Les avantages et les inconvénients du contrat d’apporteur d’affaires

La prospection n’est pas une tâche mince à faire. En plus, elle peut représenter un énorme coût pour une entreprise. Pour permettre à une société de mieux se concentrer sur son activité et de réduire ses charges salariales, le recours à un apporteur d’affaires semble être une des meilleures solutions. Toutefois, en dehors des avantages que cette pratique peut vous apporter, elle peut également renfermer des vices cachés.

Les choses à savoir sur un apporteur d’affaires ?

Un apporteur d’affaires peut être un travailleur indépendant ou une personne morale. Ayant pour mission de prospecter des clients pour le compte d’une entreprise, sa rémunération peut se faire de manière forfaitaire ou à partir d’une commission.

Surtout sollicité dans un cadre B to B, un apporteur d’affaires peut toutefois faire des prospections de type B to C. Effectivement, dans le secteur du BTP par exemple, il existe actuellement de plus en plus d’apporteurs d’affaires qui prospectent les particuliers qui envisagent de construire ou de rénover une maison.

Quels sont les avantages d’un contrat d’apporteur d’affaires ?

Le premier avantage d’un contrat d’apporteur d’affaires, c’est le gain de temps. En sollicitant un intermédiaire commercial, on n’a plus besoin de se constituer une base de prospects ni de réaliser un plan marketing fastidieux. A part cela, le recours à un apporteur d’affaires pourrait également faire diminuer les charges salariales d’une entreprise. Au lieu de recruter et de former des nouveaux commerciaux, l’entreprise peut tout de suite bénéficier d’une force de vente immédiatement opérationnelle. De plus, elle se déleste de toute charge fixe car l’apporteur d’affaires ne prend pas de rémunération qu’à la signature d’un contrat.

A découvrir :   6 conseils pour gérer la location de votre salle de réunion dans le Val d'Oise (95)

Outre ces avantages, même si un apporteur d’affaires ne conclu pas une vente, les opérations de prospections qu’il mène pourrait faire accroitre la notoriété et la réputation de l’entreprise.

Quels sont les inconvénients de recourir à un intermédiaire commercial ?

A première vue, on peut immédiatement conclure que faire appel à un apporteur d’affaires pourrait potentiellement faire décupler le chiffre d’affaires d’une entreprise. Par contre, il est important de noter que cette pratique n’est pas aussi sans risque. Dans la grande majorité des cas, la responsabilité de l’apporteur se porte sur la vente d’une prestation ou d’un produit donné. De ce fait, la solvabilité de l’entreprise cliente qu’il rapporte n’est pas de son ressort. A part cet inconvénient, ce qui est aussi risqué avec un contrat d’apporteur d’affaires, c’est qu’il n’existe pas encore actuellement un texte précis qui régule ce genre de manœuvre commercial.

Laisser un commentaire